JUSQU'OU IRA LA BETISE HUMAINE ?


Laissez moi vous raconter l'histoire de Patoo . Un beau matin , sa vie a basculé , et les notres avec lui ...


Le chat de ma soeur disparait . Elle habite dans immeuble et il a dû chuter du 4 e étage. En bas, il est retrouvé par des enfants qui remontent le chat chez des inconnus . Les petits croient que ce sont les proprios du chat. Et non , ce n'est pas le leur et ces personnes remettent le chat dehors ! Ce sont leur voisin voyant le chat miauler et visiblemen pas bien qui le recueillent chez eux. Ils laissent un mot en bas de l'immeuble disant qu'ils ont trouvé un chat.Ils le gardent pour la journée. Si personne ne s'était manisfesté d'ici le soir , ils l'emmenaient à la fourrière.
Pas de bol, le papier est arraché par des farceurs pendant que moi-même et ma soeur cherchont le chat partout . Nous ne verrons jamais ce papier et le chat est emmené à la fourrière par ces personnes donc.
Nous l'apprenons le soir à minuit. Les personnes qui avaient emmené le chat à la fourrière voient le mot laissé par ma soeur dans l'immeuble et viennent nous informer aussitôt. On apprend même que son pipi était mélangé à du sang.
Mais à minuit, la fourrière est fermé. Nous les appelons à la première heure le lendemain. On apprend qu'il est parti chez le vétérinaire pour un check-up complet . Il vient juste de revenir du vétérinaire. Nous pouvons le récupérer. C'est ce que nous faisons en allant de surprise en surprise.
Ce chat est tatoué. Or, la fourrière s'est trompé en relevant le n° du tatouage . De plus, nous devons payer 75 euros pour récuperer le chat car nous ne sommes pas affilié à la grosse commune du coin. ( et ceux qui abandonnent les animaux ne paieront rien eux )
Mais le plus grave, c'est qu'en ramenant le chat chez lui , on se rend qu'il a la queue cassée ... La fourrière nous avait dit qu'il allait très bien , que le vétérinaire n'a rien trouvé. Nous allons donc chez le vétérinaire. Ce dernier confirme bien que le chat n'avait rien quand on l'a amené ... Mais qu'effectivement, maintenant, il a bien la queue cassée. Il suggére de façon très voilée que le chat a été battu sur le chemin du retour entre le vétérinaire et la fourrière...
Le pire est que cela a peut-être endommagé les intestins du chat. Le vétérinaire nous explique que la seule solution est de lui couper la queue . Mais l'opération ne peut se faire dans l'immédiat. En effet, on ne sait pas si ses intestins fonctionnnent correctement. On doit donc surveiller si le chat va à sa litière pour faire ses besoins .
En attendant, il est sous cortisone .S'il ne venait pas à faire, le vétérinaire nous prévient qu'il faudrait probablement piqué le chat, que l'opération ne servirait à rien .
Et on attend dans l'angoisse , une journée puis deux jours qu'il aille à la litière faire ses besoins.
Il vient de les faire , nous sommes soulagés. Il sera opéré Jeudi donc.

Mais tout de même, la bête paie bien cher un malheureux concours de circonstance et la bétise humaine. D'abord, le fait que l'on remette dehors un chat . Ensuite, on arrache un papier qui mentionne qu'un chat a été trouvé. Et la fourrière. Je suis choquée de la politique de la fourrière. J'ai appris qu'elle relaché les animaux dans la nature au bout de 8 jours s'ils n'étaient pas réclamée dans la majorité des cas. et là , SPA , c'est pour les chiens ?
Cette histoire ne serait pas la première assurément et il y aurait déjà eu des histoires d'animaux battus dans le cadre de cette fourrière .Ce ne sont que des rumeurs . Mais il n'y a pas de preuves et on constate seulement les blessures ... comme dans cette histoire ...


 
  






Webset by © KissDesign Website